Indications

Je reçois enfants, adolescents, adultes, femmes enceintes, femmes allaitantes, personnes âgées pour tous types de pathologies et demandes nutritionnelles :

  • Surpoids, obésité
    Pour toute personne souhaitant prendre ou perdre du poids, les conseils d’un diététicien permettent d’atteindre ses objectifs par un changement d’alimentation.
    En fonction du bilan diététique, nous allons fixer ensemble des objectifs nutritionnels personnalisés.
    Pour atteindre ces objectifs et stabiliser votre poids, votre prise en charge alimentaire pourra être complétée par un programme d’activité physique.
    Votre programme s’oriente vers une nouvelle façon de vous nourrir. L’appétit s’atténue, le transit se régularise, votre état de santé (glycémie, tension, taux de cholestérol, essoufflement…) s’améliore en quelques semaines.
    Résultat : Vitalité, énergie retrouvée et kilos en moins !
  • Suivi de chirurgie bariatrique
     La prise en charge diététique est indispensable avant et après une chirurgie bariatrique afin de bénéficier d’une aide tout en étant accompagné(e). Mon objectif est de vous réapprendre à manger (retrouver les saveurs, écouter sa faim, manger lentement, etc), d’instaurer une régularité (ne pas sauter de repas, faire des collations, etc) et surtout de vous encourager et vous soutenir dans ce nouveau challenge.
  • Diabète de type 1 et 2, diabète gestationnel
    Le diabète traduit une élévation anormale du taux de sucre dans le sang. Cette anomalie est due à une insuffisance ou une mauvaise utilisation de l’insuline qui permet normalement l’utilisation du sucre par les cellules. Sans traitement approprié, cette maladie peut être à l’origine de graves complications.
    Pourquoi bien manger quand on est diabétique ?
    En gérant par l’alimentation les quantités de sucre que vous mangez, vous pourrez influencer le taux de sucre dans votre sang. Vous apprendrez à distinguer les sucres simples et complexes, l’effet des différents féculents, les quantités que vous devez et pouvez mangez, les autres aliments à y associer, que faire en cas d’hypoglycémie.
    Par une alimentation régulée et adaptée, votre glycémie va se stabiliser et vous verrez le plus souvent votre traitement diminuer (cachets ou injections), d’où un confort gagné, la sérénité retrouvée, moins de frustrations et la plupart du temps des kilos qui s’envolent.
    N’attendez pas que votre médecin vous mette en garde, le diabète est une maladie sérieuse aux conséquences et complications désagréables, un régime vous permettra d’améliorer votre état de santé.
  • Hypercholestérolémie, hypertriglycéridémie
    Hypercholestérolémie
    Le cholestérol est un composant essentiel de nos cellules mais son excès dans le sang produit des effets négatifs, notamment la formation de plaques sur la paroi des artères à l’origine de maladies cardio-vasculaires (infarctus, accident vasculaire cérébral…). Suivre des règles diététiques spécifiques est le premier des traitements. : bilan et correction des erreurs alimentaires (aliments riches en cholestérol). En modifiant votre alimentation, vous pouvez faire baisser jusqu’à un tiers votre taux de cholestérol et ainsi éviter de prendre des médicaments.
    Traiter le surpoids en cas d’excès pondéral : une perte de poids de 10% de votre poids total peut améliorer favorablement le taux sanguin de cholestérol.
    Hypertriglycéridémie
    Un taux trop élevé de triglycérides est corrigé par une diminution de la consommation de glucides simples, d’alcool, et de graisses.
    Il suffit souvent en parallèle de traiter le surpoids et de favoriser l’activité physique
  • Pathologie cardiovasculaire
    La diététique joue un rôle considérable dans la prévention des maladies cardio-vasculaires, 1ère cause de mortalité en France.
  • Maladies rénales et hépatiques
    Un suivi diététique régulier est vivement recommandé pour les patients insuffisants chroniques rénaux (établi sur ordonnance médicale uniquement): maintien du poids, régime pauvre en sel, diminution de la production de déchets et d’accumulation d’eau…
    Il concerne aussi les personnes souffrant de calculs rénaux, d’hyperuricémie (crise de goutte), les personnes dialysées et les transplantés rénaux
  • Maladies inflammatoires chroniques intestinales (MICI), Maladie de Crohn, Maladie Cœliaque
    Pour vous permettre d’améliorer votre confort digestif en limitant les problèmes de diarrhées, maux d’estomac grâce au choix de produits les plus adaptés à votre état de santé, toujours en accord avec votre médecin prescripteur
  • Troubles digestif : ballonnement, constipation, gastrite, ou reflux gastro-œsophagien
    Toutes ces pathologies entraînent un inconfort digestif durable ou récurrent, une consultation et des recommandations spécifiques en accord avec votre traitement vous permettront d’améliorer votre quotidien.
  • Allergies et intolérances alimentaires : lactose, gluten, arachide...
    Une application stricte du régime est le seul traitement diététique de l’intolérance au gluten et d’autres allergies.
    Dresser une liste des aliments autorisés et interdits. L’éducation nutritionnelle est souvent nécessaire pour retrouver une vie sereine.
  • Suivi de grossesse et allaitement
    Parce que la grossesse est un moment important de la vie des femmes, je vous propose de vous accompagner avec gourmandise et plaisir selon vos besoins. Et si nécessaire, je vous aide à pallier aux carences nutritionnelles et vitaminiques fréquentes de la femme enceinte, et à contrôler la prise de poids pendant votre grossesse. Les besoins nutritionnels spécifiques de la grossesse invitent à manger, non pas 2 fois plus mais 2 fois mieux ! Les besoins en certains minéraux, comme le fer, le calcium, l’acide folique ou la vitamine D, sont augmentés.
    La prise en charge des problèmes de poids de la mère doit être précoce. 
  • Personnes âgées
    Être vigilant sur l’équilibre nutritionnel pour la forme et la santé.
    Mieux gérer les soucis de santé : cholestérol, diabète, hypertension, essoufflement.
    Prévenir la déshydratation, l’ostéoporose.
    Prendre en charge la dénutrition et ses effets : perte de poids, atrophie musculaire, anémie, escarres.
    Prévenir la sarcopénie (phénomène physiologique de perte de la masse musculaire) : manque d’activité, manque d’appétit.
    Faire le point sur les restrictions bien souvent inutiles (régime hyposodés stricts…) avec l’accord du médecin.
  • Enfants, adolescents (en surpoids par exemple)
    Nous pouvons déceler des enfants en surpoids dès le plus jeune âge (ceci peut se voir sur la courbe de croissance de l’enfant).
    L’équilibre alimentaire de l’enfant est proche de celui de l’adulte. Nous adapterons les quantités d’aliments selon l’âge, la morphologie et le sexe de l’enfant.
    Le plus important sera de faire comprendre à l’enfant, mais aussi à ses parents, l’importance d’une bonne alimentation pour la santé.
    En plus de l’alimentation, des conseils d’ activités physiques adaptées aux enfants, indispensables à leur développement morphologique, vous seront proposés.
    (Pensez à vous munir du carnet de santé de l’enfant).
  • Préservation de son capital santé
    Adapter les prises alimentaires pour répondre de manière optimale à vos besoins physiologiques et retrouver un rythme et une hygiène de vie dans vos repas.
    Un bilan nutritionnel et un rééquilibrage nutritionnel est d’un bénéfice incontestable pour votre santé et la gestion de votre ligne : amélioration du transit, meilleure qualité de peau, des cheveux, résistance immunitaire, meilleure performance physique et intellectuelle, baisse de la fatigue généralisée due au stress, à la dépression, etc.
  • Ménopause

    C‘est une étape particulière de la vie où les besoins de la femme vont changer. La ménopause s’accompagne souvent d’une prise de poids et d’une transformation de la silhouette. Et si l’on n’y prend garde, on risque de grossir de 500 g chaque année, et chaque kilo en trop sera de plus en plus difficile à perdre.

  • Sédentarité – Reprise d’activité physique
    Vous êtes sédentaire ou sportif, je vous propose un programme allant d’exercices très simples à de la marche active, pour une remise en forme rapide et efficace.
    Vous augmenterez progressivement votre niveau d’activité physique, jusqu’à suivre les recommandations du Plan National Nutrition Santé qui conseille la pratique d’au moins 30  min de marche rapide par jour.
    www.mangerbouger.fr.
  • Prévention d’un surpoids lié à un sevrage tabagique
    A l’arrêt de la cigarette, le métabolisme de base tend à ralentir. La prise de poids est alors en moyenne de 3 kg sans même changer ses habitudes alimentaires. Une prise en charge diététique est nécessaire assez rapidement, des conseils alimentaires vous seront donnés pour pallier au manque de nicotine : coupe faim, anti-stress…
  • Végétarisme, végétalisme
    Les végétariens (qui excluent de leur alimentation toute chair animale) ou les végétaliens (qui excluent tous les produits d’origine animale, y compris les œufs et les produits laitiers) ont des besoins alimentaires particuliers du fait de l’éviction systématique de leur alimentation d’un ou plusieurs groupes alimentaires.
    Il est nécessaire que vous preniez connaissance des astuces qui existent pour améliorer la qualité nutritionnelle de vos repas.
    En effet, sans indications diététique, vous pouvez rapidement souffrir de carences alimentaires à l’origine de fatigue, fonte musculaire, perte de cheveux, etc.
    Une bonne connaissance des vertus nutritionnelles des aliments vous permettra d’éviter les insuffisances en protéines, en fer en calcium, en zinc et en vitamine B12.
  • Etc…