« Nutrition & Idées reçues »

 

De nombreuses idées reçues existent sur l’alimentation et notamment sur celle des sportifs.

En voici quelques exemples :

. Les féculents font-ils vraiment grossir ?

Depuis quelques années les féculents sont pointés du doigt car ils favoriseraient la prise de poids. Or ils sont une source non négligeable d’énergie facilement utilisable par le corps et notamment lors d’un effort physique. C’est la raison pour laquelle ils ne faut absolument pas les bouder, ils doivent faire partie de votre alimentation quotidienne et encore plus lorsque vous pratiquez une activité physique.

Il s’agit seulement adapter les quantités afin qu’elles correspondent à vos besoins journaliers.

. Pour se muscler, il faut consommer une grande quantité de protéines

Des protéines oui mais pas trop ! La musculation est souvent associée à l’image d’une grosse consommation de protéines. Seulement, le corps présente ses limites quant à la quantité qu’il est en mesure d’absorber et d’utiliser dans la construction musculaire.

Consommer toujours plus de protéines n’apportera pas de résultats supplémentaires.
Par ailleurs, les besoins en protéines ne sont pas les mêmes d’un individu à l’autre et varient également en fonction de la pratique sportive. Une consommation de protéines de 0,8 à 1,1 g par kilo de poids de corps et par jour sera suffisante. Ainsi une personne qui pèse 75 kg pourra consommer 60 à 82 g de protéines par jour.

Il ne faut pas manger entre les repas  

« FAUX »   Plus les repas sont espacés dans le temps et plus le corps va stocker afin de ne manquer de rien. Des collations dans la journée sont donc les bienvenues et notamment pour les sportifs qui se dépensent beaucoup, cependant il faut veiller à les équilibrer au mieux. Une collation à une heure fixe dans la journée ne veut pas dire grignoter tout le temps. Un laitage, un fruit, une barre de céréales, quelques fruits secs… pourront être envisagés.

. Il faut éviter les matières grasses à tout prix 

« FAUX »  Pour beaucoup, perdre du poids veut dire retirer toutes les graisses de l’alimentation. D’un point de vue énergétique nous en avons besoin, notre corps les utilise aussi bien lors d’un effort qu’au repos.
Par ailleurs, les lipides sont un carburant essentiel lorsque l’on pratique un sport d’endurance. Supprimer les graisses ne fait pas maigrir. La solution n’est donc pas de priver son corps de tout aliment gras mais d’en apporter suffisamment pour subvenir aux besoins de l’organisme. La qualité des matières grasses sera également fondamentale. Privilégier les bons acides gras (oméga 3 et oméga 6 notamment) doit être votre priorité.

. Le calcium nécessaire à notre organisme se trouve-t-il uniquement dans les produits laitiers ?

Il est vrai que cette catégorie d’aliments contient une grande quantité de calcium mais elle est loin d’être la seule. Les fruits et légumes frais sont la deuxième source de calcium de notre alimentation d’où l’intérêt d’en consommer au moins cinq portions dans votre journée. On retrouve également une part importante de calcium dans le poisson ainsi que les fruits de mer ou encore le jaune d’oeufPour tous les réfractaires aux produits laitiers pensez-y !

. La bière est la meilleure boisson de récupération

« FAUX »  L’alcool a des propriétés diurétiques qui augmentent la déshydratation. De plus, elle apporte des calories qui vont se transformer en chaleur. Or après un effort, il est nécessaire d’abaisser la température corporelle. Pour ces deux raisons, la bière sera déconseillée en récupération. Optez pour de l’eau ou une boisson de récupération adaptée.

. La vitamine C empêche-t-elle vraiment de dormir ?

Vous avez certainement déjà entendu dire qu’il ne fallait pas boire de jus d’orange avant de dormir sous peine de perturber votre sommeil. Pendant longtemps il a été dit que la vitamine C, en stimulant des messagers chimiques du cerveau, avait tendance à exciter. Mais aucune étude n’a été dans ce sens et a pu confirmer cela. Vous pouvez donc consommer de la vitamine C sans craindre de mal dormir.

. Boire pendant l’effort coupe les jambes

« FAUX »  Lors d’un effort physique, la production d’énergie et donc de chaleur sera très importante entrainant des pertes d’eau liées à la transpiration.
Il est donc nécessaire de s’hydrater tout au long de l’effort afin de ne provoquer aucune déshydratation. Toute déshydratation peut provoquer des troubles graves.

. Les stimulants énergétiques améliorent-ils les performances ?

Il est important de ne pas confondre les boissons énergétiques et les boissons énergisantes type Red Bull ou autre. En effet ces dernières, à base de taurine et de caféine, vont stimuler la vigilance mais n’auront aucun impact sur la performance. Par ailleurs étant très riches en sucre elles peuvent facilement provoquer des hypoglycémies. Elles sont donc déconseillées lors d’un effort physique. 

. L’ananas est un brûleur de graisse

« FAUX »  On attribue de nombreuses propriétés miracle à ce fruit. Il n’en est rien, l’ananas ne fait ni fondre la cellulite ni perdre du poids. Il contient en effet une enzyme, la bromelaïne qui facilite la digestion mais en aucun cas elle ne vous fera maigrir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *